Givenchy Gentleman
© Givenchy Archives
Givenchy Gentleman
© Givenchy Archives
Givenchy Gentleman
© Givenchy Archives

Hubert de Givenchy s’intéresse très tôt à l’univers masculin, tout d’abord à travers le parfum puisque dès 1959 il lance ses premiers masculins « Eau de Vetyver » et « Monsieur de Givenchy ».

Célébré parmi les hommes les plus élégants du monde, c’est naturellement que le couturier lance en 1969 la ligne de prêt-à-porter masculin « Givenchy Gentleman », un an après sa ligne de prêt-à-porter féminin « Givenchy Nouvelle Boutique ». C’est dans la cour même du siège au 3 avenue George V qu’est installée la première boutique, qui reste le siège de la Maison à ce jour.

A l’instar du tempérament et de l’histoire personnelle d’Hubert de Givenchy, la direction artistique choisie est décidée et indéniable : l’homme Givenchy est un gentleman. Son style est empreint à la fois de réserve et de distinction aristocratique. Sa définition de l’élégance masculine prône un mélange subtil de classicisme et de décontraction. «J’entends rester classique. Mon goût personnel me dirige vers les vêtements construits ; j’aime cette rigueur. Mais elle va souvent trop loin, jusqu’à la rigidité ; je pense qu’elle doit être tempérée par la décontraction – laquelle peut aussi tomber également dans l’excès. Il faut prendre à chaque style ce qu’il a de meilleur. » (L’Orient – Le Jour, 1982)

Pour compléter sa vision de l’élégance masculine et du style « Givenchy Gentleman », il lance en 1975 le parfum du même nom qui existe encore aujourd’hui, en parallèle de la ligne de prêt-à-porter masculin Givenchy.