Vous parcourez le site Givenchy Autres zones d’Europe et du Moyen-Orient
SE RENDRE SUR LE SITE USA
SE RENDRE SUR LE SITE USA

Hiver 2023 Homme
par Matthew M. Williams

Appuyez pour basculer entre vidéo et lookbook

Voir les looks Lancer le défilé

Une nouvelle formalité. Une modification des codes vestimentaires. Une évolution des classiques.

Pour la collection homme Automne Hiver 2023, Givenchy repense et met en valeur les archétypes de la mode masculine à travers le prisme des différentes expressions contemporaines de la masculinité.  Parmi les artistes et amateurs d’art qui l'entourent, le Directeur Artistique Matthew M. Williams a pu observer une évolution instinctive des vertus sartoriales, reflétée dans sa propre relation aux vêtements.

MFW23 SHOW
MFW23 SHOW

La personnalisation des codes vestimentaires prend forme à travers le tailoring, notamment quatre costumes noirs créés dans l'atelier de Haute Couture, aux ourlets défaits - pied de nez aux codes établis - et effilochés, allongeant la silhouette. On retrouve également une étude autour des volumes, qui se révèlent - désobéissant à la tradition du rentré dans le pantalon - dans des looks superposés pour pousser le concept à son paroxysme.

Les volumes sont créés à l’aide de sweat-shirts courts ou de jerseys délicats portés près du corps, par-dessus d’amples vêtements de sport, pour redéfinir une silhouette à l’élégance contemporaine. Les motifs, sortis tout droit de l’imaginaire collectif américain, abondent : carreaux, camouflage, flammes, denim, toile blanchie, molleton gris chiné, néons et pastels teenage.


MFW23 SHOW
MFW23 SHOW

La maroquinerie s’appuie sur des classiques féminins de la Maison, comme une conversation, un échange de codes : le fourre-tout Pandora, dans une version souple et surdimensionnée, porté en bandoulière, ou un sac d'homme, croisé sous le bras, et interprété dans les matériaux de la collection.

Ceux-ci trouvent un écho dans un sac messenger ‘Voyou’ avec des détails oversize sur les sangles. L'idée est reprise dans les gants, complétés par des bagues aux volumes sculpturaux. Les chaussures s’inspirent des mêmes archétypes : une botte de travail élargie, en cuir et en toile lavée ; une chaussure de soirée transformée en botte de cowboy en cuir, en verni ou en fausse peau de serpent ; et la basket TK-MX, adaptée dans les matériaux de la collection.

Les chaussures reprennent des archétypes : une botte de travail agrandie en cuir et en toile lavée ; une chaussure de soirée transformée en botte de cow-boy en cuir, en verni ou en fausse peau de serpent ; des bottes en cuir embossées en fibre de carbone ; et la basket TK-MX revisitée dans les matériaux de la collection.

Givenchy MFW23 Details 070
MFW23 SHOW


Throughout, the archetypes of the workwear wardrobe are hacked with exuberant motifs. From faux snakeskin to cheetah print and imitated wolf, they invoke the sudden explosions of pattern and texture found within Hubert de Givenchy’s otherwise classic private interiors.

The materials scratch the surface of fabric experimentation employed as another way of evolving traditional menswear codes: Japanese boro stitching reconstructs denim, a hoodie is hand-plumed, the tonic colours of metallic flight suits in polyurethane-coated nylon, the yellow paint of the back of a sheepskin flight jacket comes through its distressed front, and the institutional herringbone of Harris tweed.​


 ​

MFW23 SHOW
MFW23 SHOW

Le dépouillement des formes classiques donne lieu à une déconstruction du vêtement de travail, qui s'exprime à travers des pantalons cargo transformés en jupes, portées par-dessus des pantalons de survêtement, et qui se répercute dans des kilts en tartan et des combinaisons de travail laissées ouvertes.

Cette silhouette s’inspire d’une photo prise dans les années 1960 d'Hubert de Givenchy, portant un pull-over noué sans effort autour de son jean comme une jupe, qui rappelle l'idée de la façon dont on porte les choses : l'expression de soi par la transposition de gestes personnels dans les vêtements.

En découlent des sweat-shirts déconstruits, à nouer autour de la taille, enlacés par leurs manches - une silhouette de soirée dans l’air du temps qui ouvre la voie à une nouvelle formalité : un costume à toute épreuve, porté avec ladite jupe de survêtement.

MFW23 SHOW