Vous parcourez le site Givenchy France

Inscrivez-vous et soyez les premiers à découvrir les dernières actualités de la Maison. S'INSCRIRE

Spring Summer 2024 Womenswear Show
by Matthew M. Williams

Appuyez pour basculer entre vidéo et lookbook

Voir les looks Lancer le défilé

L'élégance est instinctive. Elle émane d’une sensibilité intérieure et s’exprime à travers des codes qui évoquent une sophistication universelle : le drapé d'une robe en mousseline de soie, la silhouette d'un décolleté sculpté, la grâce d'une fleur peinte à la main. 

Pour la collection Femme Printemps-Eté 2024, Givenchy explore une vision collective de l'élégance, façonnée par l'essence de son héritage, et un désir contemporain de simplicité. Avec sa vision intuitive de la Maison, le Directeur Artistique Matthew M. Williams dessine, à travers des touches techniques, une grammaire contemporaine de l'élégance reflétant le naturel et l'authenticité de la garde-robe des femmes qui l'inspirent. 


Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1281
Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1402

Les silhouettes fusionnent structure et fluidité. Les costumes masculins en laine, architecturaux, se parent de courbes semi-circulaires le long des encolures et ourlets. Vestes et robes au dos ouvert, qu'il soit plongeant ou ailé, évoquent le langage de la haute couture. Par contraste, les blazers double boutonnage délicatement structurés dessinent un écrin chaleureux, écho aux interprétations modernes des manteaux d'opéra en satin duchesse. Quant au tailleur-jupe, il se renouvelle grâce à des jupes longueur cheville et des flight jackets. 

Éternel symbole de l'élégance, la fleur est profondément ancrée dans l'héritage d'Hubert de Givenchy, dont Matthew M. Williams partage la passion pour les jardins, source de réconfort et d'inspiration. Les fleurs colorent la palette de la collection, se manifestant dans les broderies, les motifs peints à la main, les imprimés, jusqu'aux bijoux finement ciselés. La dentelle, signature de l'élégance Givenchy, reprend vie dans les volants des robes. Les bijoux se métamorphosent en pièces vestimentaires, donnant naissance à des robes et jupes ornées de perles, de verre et de cristal. 

Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1815
Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1574

S'appropriant les codes du soir pour le quotidien, le flou Givenchy redynamise son drapé signature avec des robes d'une fluidité seconde peau, sculptées, plissées et nouées en superpositions translucides. Une série de robes fusionne divers tissus - mousseline, taffetas, organza - ornés d'un même imprimé floral. La technique ancestrale de la "soie de boue", héritée de la dynastie Ming où la soie est trempée dans la boue fluviale, confère un effet de cuir oscillant à de somptueuses robes, certaines s'épanouissant en un jeu d'épaules expressif. Cette texture est mise en contraste avec le cuir des tailleurs, agrémentée de détails métalliques inspirés du sac Voyou. 

Les tenues de soirée adoptent les lignes sculptées et les motifs floraux de la saison, se manifestant dans des robes de cocktail ornées de rosettes et des robes tourbillonnantes en taffetas ou satin, évoquant des bouquets de roses. La mousseline de soie diaphane sublime le drapé emblématique de la collection. Chokers en cristal, boucles d'oreilles, manchettes et bagues sont agrémentés de délicates perles pendantes, faisant écho aux colliers de perles traditionnels. Un autre choker associe cristaux étincelants et chaînes cubaines, tandis que des bagues se parent de roses en métal. Les peignes se métamorphosent en serre-têtes raffinés, finis en or ou argent. 

Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1498
Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1715

Le filtrage, utilisé dans les robes, trouve un écho dans des talons aiguille, enveloppés d'une maille qui s'épanouit en une forme de botte, agrémentée d'une bride à la cheville. Proposés en cuir et cristal, ces talons sont disponibles en nuances noires ou pastels. Entourant une mule pointue, les matières phares de la collection – soie teintée à la boue, tissus diaphanes et cuir – donnent naissance à un ornement floral. Une mule ouverte, drapée et torsadée, incarne le jeu de plissés, tandis que la botte emblématique Shark Lock se dévoile dans une version ouverte en cuir souple. Hommage à l'élégance intemporelle, l'escarpin d'Orsay pointu sublime la silhouette épurée de la collection. 

La ligne Voyou est revigorée par des bretelles ajustables en chaînes délicatement effilées, complétées d'un sac à rabat de forme trapézoïdale, souligné par d'imposantes boucles en métal ouvragé. Cette silhouette se décline en une pochette élancée, disponible en crocodile embossé ou en satin duchesse plissé en rosette, complétée par une sangle ornée d'une délicate chaîne “à l'allure de soutien- gorge". Un grand sac fourre-tout, léger, doté d'une fermeture par sangle, et un sac à main habillé à boucle, sont fabriqués en cuir de veau et toile. Les nouveaux motifs métalliques évoquent les intérieurs ornés des demeures d'Hubert de Givenchy. La nouvelle boucle 4G agrémente robes et lunettes de soleil, rejointe par un motif d'oiseau abstrait qui se déploie de façon architecturale sur une pochette en agneau souple et un sac porté épaule. 

Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS1245
Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS2677

Le défilé se déroule au cœur de l'École militaire, à l'intérieur d'une sculpture urbaine imaginée par Gabriel Calatrava pour le Collaborative Architecture Laboratory*. A l’inverse de la traditionnelle tente des défilés, cette œuvre se compose d'un tissu ondulant drapé autour d'une armature en acier léger. En son centre, elle offre un espace semblable à une chrysalide : un intérieur blanc immaculé, intime, où règne une sérénité en parfaite harmonie avec l'aisance et l'élégance de la collection. Le décor de la collection femme printemps-été 2024 Givenchy est conçu à partir de matériaux durables, loués et destinés à être réemployés. 

* CAL est un studio de design collaboratif basé à New York, fondé par l'ingénieur et architecte Gabriel Calatrava. 



Adam-Katz-Sinding-Backstage-at-Givenchy-Paris-Fashion-Week-Spring-Summer-2024_AKS3114